Visiter le Belize: 8 endroits pour découvrir l’histoire, la jungle et la vie sous-marine

Que faire au Belize?

Belize

Petit pays de langue anglaise situé sur la côte ouest de l’Amérique centrale, le Belize partage son territoire entre le littoral de la mer des Caraïbes à l’est et la jungle tropicale à l’ouest. Grâce à l’eau limpide du Grand Trou Bleu, à la barrière de corail débordante de plus de 500 espèces de poissons tropicaux pataugeant à travers plus de 100 types de coraux, cette région est un véritable paradis pour les explorateurs de vie marine.

S’étant repliée au Guatemala quand les Européens arrivèrent pour coloniser le pays, la population maya du Belize a laissé derrière elle une tonne de sites d’une riche valeur patrimoniale. Enfile ton costume d’Indiana Jones pour partir à l’exploration des districts de Cayo et de Toledo truffés de ruines laissées à l’abandon datant d’aussi loin que 250 ans apr. J.-C. Et si c’est plutôt la faune bélizienne qui t’intéresse, un détour par le Cockscomb Wildlife Sanctuary te permettre d’admirer les rois de la jungle au Belize en plus d’avoir la chance d’apercevoir des animaux aussi rares que le tapir.

Parfaitement approprié pour ceux et celles qui veulent simplement lézarder sur la plage, le Belize attire particulièrement les visiteurs en raison de la richesse de ses sites archéologiques, ses fonds marins et ses régions sauvages. N’hésite pas à apporter ton habit d’explorateur, ton appareil photo et tes lunettes de plongée lors de ta visite de ces  8 endroits pour découvrir l’histoire, la jungle et la vie sous-marine.


1. Grand Trou Bleu

Wikimedia

C’est en te rendant dans la partie de la barrière de corail du Belize appelé récif Lighthouse au large de la côte que tu pourras assurément vivre une excursion de plongée parmi les plus incroyables sur la planète dans le Grand Trou Bleu. Formée à l’ère glaciaire et mesurant plus de 300 mètres de diamètre, cette merveille de la nature est l’un des faits saillants de ce site inscrit au Patrimoine mondial.


2. Hol Chan Marine Reserve

Unsplash



Située non loin de la péninsule du Yucatan se trouve un autre favori des passionnées de vie marine, la Hol Chan Marine Reserve. Parfaites pour les plongées en apnée nécessitant peu d’équipement, ces eaux peu profondes sont réputées pour être des plus limpides tout en étant gorgées d’une faune marine en abondance incluant des centaines de coraux, et des poissons aux couleurs et aux formes étonnantes comme la raie pastenague américaine.


3. Zoo de Belize

Eric Kilby

Si le temps te manque pour partir en safari dans la jungle du Belize, mais que tu meurs d’envie de pouvoir témoigner de la diversité de la faune, le meilleur endroit pour satisfaire tes besoins est le Zoo de Belize. Offrant à ses résidents des milieux de vie des plus naturels, le Zoo de Belize permet à ses visiteurs de voir plus de 40 espèces d’animaux natifs du pays incluant tous les grands félins, les singes et les animaux étranges comme le tapir.


4. Cockscomb Wildlife Sanctuary

Pinterest



Les amateurs d’oiseaux exotiques et de chats sauvages qui préfèrent tenter d’apercevoir les animaux directement dans la nature ont tout intérêt à se rendre au Cockscomb Wildlife Sanctuary. Fondé afin de protéger les espèces en voix d’extinction, ce sanctuaire abrite plusieurs espèces de félin incluant des jaguars, des pumas et des ocelots, en plus des singes, des tamanoirs et des tapirs.


5. District de Cayo

Pinterest

Pour en connaître davantage sur la civilisation maya ayant occupé le territoire jusqu’à l’arrivée des Européens et voir de tes propres yeux d’authentiques ruines datant de plusieurs centaines d’années, le district de Cayo à l’ouest du pays est une alternative de choix. Enfile ton chapeau d’archéologue et rends-toi à l’un des nombreux sites facilement accessibles à partir du village de San Ignacio comme celui de Cahal Pech et Actun Tunichil Muknal.


6. Lamanai

Martin Falbisoner



Bien que le district de Cayo soit un endroit exceptionnel pour la quantité de sites maya, l’un des plus impressionnants du pays est assurément celui de Lamanai situé dans la jungle luxuriante à l’embouchure de la New River au nord du pays. En plus des traces du passage des Espagnols ayant tenté de convertir le peuple maya en construisant des églises, tu découvriras plus de 900 structures ainsi qu’un musée exposant de multiples objets comme des poteries ou des bijoux de jade.


7. Caracol

Pgbk87

Si tu veux vraiment avoir l’impression d’être loin de tout au milieu de ruines ayant été abandonnées en 900 apr. J.-C., ose sortir des sentiers battus pour atteindre le spectaculaire site de Caracol tout près de la frontière avec le Guatemala. Avec plus de 250 structures parsemées sur une superficie de 200 kilomètres carrés, l’ancienne cité de Caracol fut l’un des plus grands peuplements mayas avec une population estimée à plus de 100 000 personnes à son apogée.


8. Péninsule Placencia

Pinterest



L’un des sites favoris des professionnels de la plage est sans aucun doute la surprenante péninsule Palencia. D’une longueur de plus de 25 kilomètres avec des plages, des stations balnéaires, des villages de pêcheurs et une tonne de sports aquatiques comme le kayak ou la plongée, Placencia est aussi la porte d’entrée pour se rendre dans le parc national Laughing Bird Caye inscrit à l’UNESCO.